30 juillet 2005

L'ascension vers la lumière

Quel est l'idiot qui a mis une ampoule aussi haut dans mes toilettes ! Je ne m'étais jamais réellement appesantie sur la question jusqu'à présent. Mais aujourd'hui, alors que je fais le geste machinal d'allumer la petite pièce, rien. Je recommence. Dans un sens, dans l'autre. Bon, ok, ce n'est pas la peine d'insister. L'ampoule doit être changée. C'est bien une des première fois que je la regarde celle-là. Wahou, elle est haute ! Certes, aller au toilettes, ça fait quelques années que je pratique, je peux faire ça les yeux fermés -... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 20:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 juillet 2005

Le jeu du chat et de la souris

Le sport national, au travail est parfois ... de ne pas travailler. Un vendredi de plein été. Entre ceux qui ne sont pas revenus de vacances, ceux qui sont déjà partis dans leur tête, l'activité baisse considérablement son rythme. Et il y a le syndrôme du "vendredi" (je crains avoir celui du lundi matin bientôt) : je me pose près de la machine à café, bizarre, l'activité se trouve là. Ca bourdonne, ça rigole, ça parle football, voitures, vacances ... Ca baille beaucoup aussi. Moi, je ne peux rien dire : le mur me tient. ... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 18:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 juillet 2005

La confiance en soi

Parfois, les gens se concertent pour m'appeler tous en même temps, et forcément au moment où cela me dérange. Cet après-midi, alors que je m'appliquais sur mon nouveau travail, mon portable sonne. Eh mais je l'avais oublié celui-là, il ne me sert quasiment qu'à payer les factures et à me donner l'heure. Le chant des petits oiseaux (c'est ma sonnerie) retentit une première fois. Je saute sur mon sac à main, rapide la miss ! je décroche avant que mon malheureux interlocuteur n'ait plus qu'à parler à mon froid répondeur. On m'appelle... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 22:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juillet 2005

Bienvenue à l'usine à gaz !

Ma première journée de travail vient de s'achever. Je sais déjà que j'aurai une grande facilité à m'endormir ce soir, que je ne passerai pas la moitié de la nuit à cogiter, à combattre mes pensées noires. Je me coucherai, et je dormirai. Et apprécierai la nouvelle journée qui commencera demain. Et oui, cette première journée s'est bien passé. Ce n'était pas évident. J'en ai fait des entreprises, j'en ai fait des "premières journées", c'est comme si j'avais quatre voire cinq rentrées scolaires dans l'année. Mon année... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 20:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 juillet 2005

Ca devait bien arriver

Midi - Le téléphone sonne. J'hésite à répondre, c'est l'heure des démarchages pour les ménagères de moins de 50 ans : "vous avez gagné une superbe cuisine équipée" ... Je réponds quand même. "Machin de Truc Interim, vous êtes toujours disponible ? - Oui ? - Bon, ok j'envoie votre cv au client et je vous tiens au courant" ... bip bip bip ... Euh, elle s'appelait comment déjà la dame ? Et elle ne m'a pas dit à qui elle voulait me vendre, telle Angélique Marquise des Anges au marché aux esclaves de Tatouine-les-bains.... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 20:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 juillet 2005

Mes listes

Je crains être particulièrement atteinte. Il faut que je vous prévienne quand même. Je ne suis pas très nette, parfois. Par exemple, je suis frappa-dingue des listes. J'en écris de partout, j'achète des cahiers d'écolier (ça me poursuit ça aussi) exprès pour mes listes. Je passe un temps fou, et surtout beaucoup de réflexion pour ces dernières, qui en générale, et en toute objectivité, ne servent à rien. L'objet de ces listes ? Alors, il y a celle des courses, celle des objectifs que je me donne pour la journée, celle des... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 12:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

24 juillet 2005

Rappel à l'ordre

Je me suis rendue compte, lors de ma recherche du Saint Graal emploi, que je ne bénificiais pas des 35 heures, que je n'avais ni le droit aux RTT ou congés payés, que les jours de semaine et de week-end avaient le même rythme, que les jours fériés n'existaient pas vraiment. Je me suis rendue compte aussi, lors de conversations, que seuls les gens qui travaillent, et durement, ont le droit de se plaindre de la fatigue. Je respectais. Je me suis rendue compte ce matin que dans tout ça, j'avais oublié quelque chose de primordial... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 13:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juillet 2005

Les fournitures scolaires

C'est la rentrée des classes ! Non, pas tout à fait, mais dans les magasins, si. Et le plus beau de la rentrée, c'est maintenant. Quand l'enthousiasme se consacre exclusivement à l'achat des fournitures scolaires. En flânant dans les rayons de ma supérette je me souviens les stylos quatre couleurs qui pinçaient les doigts si on n'y prenait garde, les gommes bleue et rouge qui, quoiqu'il en soit laissaient des traces sur le papier voire le déchirait à force d'insistance, le papier millimétré pour les dessins des formes... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 12:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 juillet 2005

Horoscope

Je suis comme tout le monde, j'ai plusieurs adresses mail. Il y en a une qui est consacrée à l'emploi. Exclusivement. Sauf que je reçois depuis des années mon horoscope quotidiennement. Et oui, il y a une période où j'ai glissé là dedans. Je tirais même les cartes de façons frénétiques. J'avais sûrement besoin de cette béquille. Et comme toutes les dépendances..ce n'était pas très constructif. Et puis, comme d'autres dépendances, j'ai laissé tombé. Une cuirasse de plus de ma carapace de tortue ! Je ne sais plus pourquoi comment c'est... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 12:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 juillet 2005

Avis à la gente masculine

La donne a changée. Et j'imagine que ça doit être perturbant pour vous. Plus besoin de partir chasser le mammouth dans la journée pour ramener quelque steak pour le dîner. Plus besoin de duels à l'issue fatale pour sauver notre honneur. Plus besoin de vos deniers pour nous offrir un toit. Vous pouvez vous reposer, les gars. On partage les frais ! Vous pouvez constater qu'on a appris à payer notre loyer, à monter un meuble Ikéa, à être au moins aussi intelligentes que vous, certaines d'entre nous ont même le permis de conduire ! ... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 11:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]