02 avril 2010

5h14

5h14 le réveil sonne. Ah bah non, c’est Lardon qui se met à pleurer. Un cauchemar encore. Je vais le voir, le réconforter. Un câlin mais le seul mot qu’il prononce à demi réveillé c’est DOUDOU ! Je tente de me rendormir mais rien n’y fait. Lardon est définitivement réveillé. Donc je me relève. On finit par prendre le biberon devant Gulli (super intéressant Il était une fois la terre, décidément cette série est vraiment pédagogique !), câlin parce que Lardon n’est pas si réveillé que ça. Moi je... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mars 2010

Comment j'ai appris à détester faire la cuisine

Oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui : je nage dans le bonheur ! C’est indécent, n’est-ce pas ? Oui, j’en voit des têtes moroses autour de moi … alors mon petit bonheur, je l’apprécie et vous le communique (un sourire amène un sourire, n’est-ce pas ?) Mais s’il y a des âmes suspectes qui détestent le rose bonbon, les bons sentiments, le bonheur en overdose, vous allez être servis ! Tout est venu d’un lot de carottes. Chéri a eu la riche idée de ramener à la maison 2 kg de carottes il y a quelques jours. Moi, perso, j’aurais... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 11:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 mars 2009

La mort en direct

J'étais tranquillement à la maison en train de préparer une salade pour ce soir quand mon regard s'arrête sur cette télé qui fait du bruit derrière moi. La voix off raconte : "le cliché de cette petite fille, morte en direct devant l'objectif, pose la question de la limite de la descence du journalisme". Mais cette photo, je l'ai vu ce soir en épluchant ma salade. Le gros plan sur son regard fixant l'objectif un dernier instant indiquait qu'elle était déjà dans les bras de la faucheuse. Ce soir, j'ai vu en face la mort... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 12:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 février 2009

Ni string ni talons !

J’ai un garçon ! J’ai un garçon ! J’ai un garçon ! Quand je suis tombée enceinte, voire même avant, je me projetais avec ce bébé, cet enfant à venir. Je n’ai jamais eu de « préférence ». Un garçon, une fille : ce qui m’importais c’était d’avoir un bébé, et en bonne santé tant qu’à faire ! Puis pour l’échographie du deuxième trimestre, on a su. On aurait un garçon. Mon homme était tellement content (et pour cause, il a déjà deux filles, des « vraies », celles qui passent des heures à se coiffer ou à adorer le rose bonbon... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 13:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
29 décembre 2008

Père Noël Noir (fallait s'en douter !)

Bon passons le fait que cette année, tu as gravement abusé de cadeaux pour les morpions (Mistinguette en a compter plus de 80 quand même !), passons le fait que me concernant, tu as un peu squizzé l’affaire (heureusement que maman et tata Ninick étaient là pour penser à moi : c’est sûr, je ne les prêterai pas MES jouets pour la peine !), passons le fait que j’ai sûrement dû mettre plus d’heures à emballer ces foutus cadeaux qu’ils n’ont mis de temps à être déballés, passons sur le fait que ça serait presque de ma faute si cette foutue... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 13:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 décembre 2008

Un doute s'installe

J’ai un doute, peut-être que finalement le Père Noël s’est planté sur toute la ligne cette année. Pourtant je m’y étais prise à l’avance. Avant les vacances de la Toussaint, j’ai récolté les catalogues de jouets. Pendant les vacances, j’ai préparé les filles à la fête : séances de lettre au Père Noël et moi je prends des notes ! Une fois parties, j’ai ciblé les magasins ou sites où j’allais faire chauffer la carte bleue, passé commande dans les temps, préparé les paquets cadeaux avec sur chacun les noms des enfants et décoré... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2008

Sabotage en règle

Voilà j’en fais des sacrifices pour mes amours, mais parfois, faut pas déconner non plus … et même Junior, j’aurais envie de l’envoyer à la DASS ou la SPA une paire d’heures parfois ! (ô la mère indigne que je fais !). Hier c’était jour férié .. ce que ça change pour moi qui suis encore en congé maternité ? Bah y’a mon homme à la maison, c’est déjà pas mal. Mais ça n’a pas empêché mon lardon chéri de chouiner, pleurer voire hurler toute la journée . Il y a des jours comme ça où il est super bougon. Bon certes, ayant appris... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 16:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 juillet 2008

Ta mère en short !

Je crois que j’ai compris un truc : je suis définitivement associable ! Bah oui, ça doit être ça parce que ça fait à peine 24 heures que belle-maman est à la maison et que je suis déjà prête à sabrer le champagne à l’idée de son départ dans … euh … quatre jours (putain, quatre jours !). Déjà, belle-maman, elle ne se déplace pas sans son adorable truc qui ressemblerait à un yorshire. Son chien, c’est tout pour elle. Je le conçois sans problème : mon chien c’est tout pour moi mais après mon homme, mon bébé dans mon ventre, les... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 15:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 juillet 2008

Incomprise au boulot (ça faisait longtemps que je ne m'étais pas plainte, n'est-ce pas ?)

Je déteste au boulot : Quand je quitte mon bureau e annonce à mes collègues que je vais à tel ou tel endroit dans les locaux pour les prévenir .. et me rend compte qu’ils sont eux partis sans me prévenir… Que tous les prétextes du monde soient évoqués pour qu’ils n’aillent pas à des réunions où je représente seule le service et qu’il faille leur faire un compte-rendu précis par la suite … Que parmi les critères de « repêchage » lors du licenciement massif de la boîte il y ait le statut marital en 2007 :... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 10:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 mai 2008

Crapaud pisseux !

C’est ce qu’on dit à la maison quand la baguette magique de la Crecre se met toute seule (si, si je vous assure) à s’illuminer, scintiller et faire du bruit. Elle est vraiment magique cette baguette… Sauf que le « crapaud pisseux », on dirait que c’est moi aujourd’hui. Et oui, y’a des jours comme ça où on aurait mieux fait de ne pas se lever. J’aurai accepter n’importe quel prétexte pour éviter d’affronter ma vie sociale aujourd’hui. Même payer, tiens ! Bah oui, y’a des jours comme ça où on a son lot de petites contrariétés... [Lire la suite]
Posté par Miss Line à 16:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]