23 septembre 2008

Bah rien, comme d'hab' !

Surtout qu’on ne me demande pas ce que j’ai fait aujourd’hui, je répondrai par soucis de concision : « rien , comme d’hab ‘ »

Parce que ça serait trop compliqué de dire qu’en fait j’ai été réveillé au moins quatre fois cette nuit alors l’heure de rab’ que je me suis octroyée vers 8/9 heures, je ne l’ai pas volée.

Et bien sûr, j’aurai aimé avoir un réveil plus joyeux que celui offert par belle-maman qui criait à Monsieur Chien : « chuuuuut ne fait pas de bruit, ça va réveiller tout le monde !!! ». Bon, tout le monde a bien été réveillé : mission accomplie, chère belle-maman …

Et bien sûr, une fois levée, et après un énième biberon avalé par un bébé à la couche lestée par un litre et demi de pipi, j’ai eu droit à un cours de psychologie canine par vous savez qui (belle-maman, faut suivre ! bébé, il ne parle pas encore !) qui s’est empressée de sortir les klebs (et oui, elle a une sorte de Yorkshire, belle-maman ..) qui pour la petite histoire n’avaient pas la vessie qui explosait, comme elle le laissait présager, puisqu’ils avaient été sortis une heure auparavant .. passons : il y a eu des heureux dans l’histoire, et là est bien l’essentiel !

Après un petit déjeuner pris sur le pouce, je fonce me retrancher dans la salle de bain ! Mince, bébé se réveille. Maman assure et se dirige vers le couffin : »bonjour mon bébé d’amour ! Maman va changer la couche, maman va faire un câlin, maman va te changer parce que là, t’es franchement mouillé de la tête aux pieds ! » .. et tout ça, maman le dit avec grande conviction tout en faisant le lit.

On passe donc rapidement à l’épisode : réveil de l’enfant. Déshabillage en règle et bien sûr, pipi sur maman qui n’avait pas encore réussi à prendre sa douche : « c’est pas grave, mon chéri, maman allait justement changer son pyjama ce soir ».

Maligne, j’emporte le couffin lesté de l’enfant dans la salle de bain et me prépare enfin à prendre ma première douche de ces 24 dernières heures. On met une totote dans le bec du nourrisson et on lui raconte que là, on va mettre en route une machine parce que le bébé est petit mais nécessite la même garde-robe que Paris Hilton et contrairement à la jeune greluche, c’est maman qui s’y colle au lavage-repassage du rejeton !

Maman va enfin prendre sa douche. Bébé a la totote exceptionnellement bien vissée et elle a décidé de prendre son temps un petit peu. Wahoo, exploit : maman a pris 30 secondes pour se coiffer, s’habiller et setartiner de crème. Maman a eu le temps, lors d’un bref passage devant le miroir qu’à ce rythme là, son homme, il ira courir la jeune belette à force d’avoir une gonzelle défraîchie à ce point à la maison (et qui ne parle plus que de couches et de biberons …).

Maman doit sortir vite de la salle de bain avec bébé parce que là, les vocalisent signifient : j’ai faim !!! Alors maman remet vite de l’eau : 120 ml avec quatre cuillérées de poudre frolatée qui mélangées constitue l’alimentation du bébé.

Maman met bébé dans les bras de mamie histoire de fumer une clope tranquille et de satisfaire la minute gazouillage de la grand-mère. Mais maman éteind vite sa clope quand elle voit la grand-mère s’endormir sur le biberon et le bébé baver tout le lait qu’il tire à grandes goulées !

Maman désespère. Elle renonce et écoute non sans intérêt (faux-cul avec ça !) les histoires de chiens, de voisinage ou de famille de la grand-mère. Passionnant tout ça mais bébé n’a pas sommeil. De nouveau la couche sale : et c’est reparti ! On retire le gilet qu’on vient de lui mettre, puis la salopette, puis le body pour enfin atteindre la couche déjà pleine. Youpi ! Ca faisait longtemps.

Maman voit les heures tourner et belle-maman également mais autour du frigo : allez si on faisait à manger maintenant, pour nous !

Et maman se transforme en Maïté. Lorsqu’enfin à table elle espère être au calme, il faut qu’elle se lève 15 fois pour remettre la totote dans la bouche de bébé (merci à papa et grand-mère d’avoir eu cette superbe idée de la totote : je suis certaine de brûler des calories à force de me lever pour lui remettre dans sa bouche au bébé !), et trois fois pour le sel, le poivre et le pain qu’il manque à belle-maman. Oh des miettes sur la table, sous la table et ailleurs, c’est pas faisable ? C’est pas grave, maman passera encore une fois l’aspirateur tout à l’heure, et puis elle refera les vitres qu’elle a nettoyé hier parce que les chiens, ils aiment bien baver sur les vitres en plus de tenter de se monter l’un sur l’autre à longueur de temps (oui, mon chien est homosexuel, et alors !).

Maman prend du temps sur internet cet après-midi parce que mamie et bébé ont enfin décidé de se reposer (enfin, pour bébé, c’est pas gagné !). Alors elle ne va pas culpabiliser de glandouiller un peu à écrire pour son blog avec ça. Parce que de toutes façons, quand son chéri rentrera fatigué de sa dure journée à la maison et qu’il demandera ce que sa petite chérie d’amour a fait dans la journée, ça ne sert à rien qu’elle raconte tout ça parce que je mets n’importe quel homme au défi d’écouter tout ça d’une seule traite sans bailler,et le miens n'est pas surhumain sur ce coup-là, alors ça sera plus simple, je le sais, de répondre : »bah rien, comme d’hab’ ». !

Posté par Miss Line à 14:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Bah rien, comme d'hab' !

  • que vois-je que vois-je ???
    Une desperate à l'horizon
    pffffffffff mais non ça existe que dans les séries américaines dans la vraie vie c'est pas comme ça !!!!

    Posté par Cassiopée, 23 septembre 2008 à 17:22 | | Répondre
  • Mais pourquoi interdis-tu à la mamie de lever le petit doigt pour t'aider un peu??!!
    (tu lui as pas interdit c'est ça?)

    Posté par Pappolène, 23 septembre 2008 à 20:39 | | Répondre
  • eh bien... ça occupe de "rien" faire !! De tout coeur avec toi !

    Posté par illou, 24 septembre 2008 à 13:40 | | Répondre
  • alors là...tu as mérité ta petite sieste de quelques minutes (pardon, de quelques secondes...)

    Posté par Coumarine, 25 septembre 2008 à 12:55 | | Répondre
  • Baby blues ?
    Allez courage !

    Posté par Celinextenso, 02 octobre 2008 à 21:40 | | Répondre
  • piou

    Je suis fatiguée rien que de t'avoir lue

    Posté par Petite Fée, 21 octobre 2008 à 14:27 | | Répondre
Nouveau commentaire