14 octobre 2005

C'est malin !

Et voilà, Miss Line a l'art de reporter la faute sur les autres. Ce soir, c'est pour Coum' !
Non mais ! Ca fait un bout de temps que je suis larguée dans mes lectures de vos blogs. Et là, je prends le temsp de flâner et je tombe sur une note sur ce merveilleux blog. Oui, parce que si vous ne connaissez pas la star internationale du blog,
Coumarine il faut vite lire ses textes savoureux.

Et là, Coum, elle fait le lien sur un truc, un bidule, un machin qui tournerait dans me merveilleux monde des bloggueurs. Voilà en quoi consiste ce "jeu" :

1. allez dans vos archives

2. retrouvez la 23eme note

3. Prenez la 5eme phrase

4. affichez le texte obtenu ainsi que les instructions du jeu

5. demandez à 5 personnes que vous aimez lire d'en faire autant

Et voilà que je me retrouve dans mes archives... 23ème message...où en étais-je ... tiens une merveilleuse mission d'intérim. Ca me paraît si loin..

Le titre . " Médecine du travail" ... ouh la la, qu'est-ce qu'elle est râleuse cette Miss Line ! Je la vois venir, critiquant encore une nouvelle institution...

La cinquième phrase : "Je vais tout de suite vous enlever ce suspens insoutenable : je suis apte (ouf !)"

Je ne sais pas aujourd'hui si je suis apte, à quoi d'ailleurs, mais très très heureuse du chemin parcouru depuis ce mois de mars 2005.

En tout cas, Merci Beaucoup, Coumarine, de m'avoir permis de faire ce mini-travail d'introspection !

Qui s'y colle ? (hehehe !!!)

Posté par Miss Line à 23:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur C'est malin !

    Merci

    Merci de m'avoir fait découvrir Coumarine

    Posté par Maud, 15 octobre 2005 à 19:13 | | Répondre
  • mais diiiiiiiiiiiiis...
    la "star internationale"!!!
    mais Miss Line, ça va pas la tête?
    merci pour ta gentillesse

    et Maud...fait partie des gens qui sont venus chez moi à partir de toi Miss
    Je me disais aussi: tiens c'est bizarre!!!
    Bises à toi et à Monsieur chien

    Posté par coumarine, 15 octobre 2005 à 20:34 | | Répondre
Nouveau commentaire